La peste frappait déjà à l’âge du Bronze

La peste n’a pas attendu l’Antiquité pour se manifester. Elle infectait déjà il y a près de 5000 ans.

Il y a un an, la peste avait déjà étendu le spectre de ses victimes : une étude avait confirmé que c’était elle, déjà, qui était sans doute à l’origine d’une terrible épidémie de la fin de l’Antiquité, celle de Justinien vers 540 apr. J.-C. Mais les chercheurs ne savaient pas vraiment ce qui s’était passé avant : comment une banale bactérie du sol s’était peu à peu transformée en l’une des infections les plus meurtrières de l’histoire de l’humanité, fauchant une grande partie de la population européenne au Moyen Âge. Une étude vient de montrer que bien loin de ne commencer qu’avec l’empereur byzantin Justinien, la peste infectait déjà les hommes il y a près de cinq mille ans. D’après ces résultats, la peste n’aurait acquis que peu à peu l’attirail génétique lui conférant son extrême virulence…

Source : Le Monde – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s