Warlincourt-les-Pas : l’inventeur du Trésor des Atrébates témoigne et… s’impatiente

L’inventeur du Trésor des Atrébates, découvert le 24 septembre 2010, reste sans nouvelles. Après une exposition au musée de Saint-Germain-en-Laye en 2014, les pièces d’orfèvrerie ont été remisées. La justice s’intéresse à cette affaire.

Le 23 septembre 2010, L. (il tient encore à garder l’anonymat) se promenait sur le chemin de Graincourt, à Warlincourt-lès-Pas, en bordure de futaie quand il aperçut un morceau de tôle émergeant d’un talus… Depuis il n’aura été contacté qu’une fois, pour se rendre au musée national de Saint-Germain-en-Laye, avec le propriétaire du terrain sur lequel il avait fait sa découverte. « Je ne pensais pas que le prix de ce trésor devait être établi avant que je ne sorte de la salle », dit-il, restant dubitatif sur cette estimation fixée à 640 000 €, puis 800 000. Une somme financée par l’État et une souscription publique, qui devrait être partagée entre l’inventeur et le propriétaire…

Source : La Voix du Nord – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s