Conférence : Archéologie de la Grande Guerre

par Gilles Prilaux (Inrap), au Musée de Saint-Romain-en-Gal
Auditorium – route départementale 502 – 69560 Saint-Romain-en-Gal.
Tél. : 04 74 53 74 01 – http://www.musees-gallo-romains.com

Samedi 16 janvier 2016, à 15 h 30.
Tous publics. Gratuit.
Inscription à l’accueil le jour même. Dans la limite des places disponibles.

Les interventions archéologiques menées dans le Nord et dans l’Est de la France font souvent ressurgir les cicatrices du sol générées par les combats de la guerre 1914/1918. Ces stigmates, particulièrement nombreux, se comptent par centaines de milliers : trous d’obus, tranchées, boyaux, abris de fortune, dépotoirs, munitions de tous calibres, mais aussi restes des 700 000 combattants encore fossilisés sur le champ de bataille. Ces témoignages directs de cette boucherie sans nom se révèlent sous des formes variées.

Cette conférence propose de faire un point sur l’état des lieux sur cette période à travers le regard de l’archéologie de terrain… Que reste-t-il aujourd’hui dans le sol et comment l’interpréter ?

Source : Inrap

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s