Catacombes de Paris : une intervention qui remue les os

Chaque année, des restaurations doivent être entreprises pour consolider les murets d’ossements qui composent les Catacombes de Paris.

« Que d’os, que d’os ! » Ce sont des dizaines de milliers d’ossements qui composent, sur plus de 700 mètres de galeries, les célèbres Catacombes de Paris, situées à 20 mètres de profondeur sous le quartier de Denfert-Rochereau, dans le 14e arrondissement. Des « hagues » (haies) – mot d’origine viking – composés uniquement de crânes, de fémurs et de tibias. « C’est ici l’empire des morts« , prévient le linteau gravé à l’entrée de ce monde souterrain qui a fasciné Victor Hugo, Alexandre Dumas… et continue d’attirer plus de 500 000 visiteurs chaque année. Une cité peuplée de fantômes dont les Parisiens et les touristes peuvent admirer les murailles macabres depuis plus de deux cents ans (1809), date de son inauguration. « Cet ossuaire est le musée municipal le plus visité de Paris. Il occupe à peine un dixième des 800 hectares de carrières souterraines situées sous la ville et avec lesquelles il est souvent confondu« , explique Sylvie Robin, conservatrice en chef du Patrimoine, en charge des Catacombes…

Source : Sciences et avenir – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s