Sexey-aux-Forges : un médaillon de 1904 exhumé

Passionné de détection, cet habitant de Sexey-aux-Forges vient d’exhumer un médaillon de 1904.

C’est un voyage dans le temps. Un voyage de plus d’un siècle, entre 1904 et 2015, sur les bords de la Moselle, à Sexey-aux-Forges. Détecteur de métaux en bandoulière, Sam balaie la campagne en ce dimanche 13 décembre. Comme à son habitude, dès qu’une fenêtre s’ouvre dans son agenda professionnel, le père de famille prend la clé des champs. Casque audio vissé sur les oreilles, connecté à son détecteur. Pour mieux capter les battements de la terre. Un son aigu. Renvoyé par un petit morceau de métal tapi sous 5 cm de labours. « Je pensais trouver un simple morceau de fer… », explique Détect 54, le pseudo de Sam dans la grande famille de la détection. Il n’en est rien. Même si dès 1860, des tonnes de minerai de fer ont été extraites des deux mines du village, Saint-Anne et Bois-du-Four…

Source : L’Est Républicain – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s