Calaisis (62) : ils passent leur temps libre à explorer les bunkers

Un jeune couple du Boulonnais partage une passion peu banale : la bunkerarchéologie. Ingrid Paindavoine, 27 ans, et Florent Deleglise, 25 ans, passent leur temps libre à explorer les bunkers du littoral, d’Étaples à Calais. Ils se glissent dans les souterrains, vestiges de la Seconde Guerre mondiale.

Sur le littoral, bon nombre de personnes vous raconteront des souvenirs de cache-cache étant gamins dans les blockhaus ou encore de flirt ou de farniente sur le toit d’un bunker… Ingrid et Florent, inséparables depuis leur rencontre en BTS assistant manager au lycée Mariette de Boulogne-sur-Mer, vivent ce type de sortie comme une expédition historique et excitante.
La jeune femme a grandi à Baincthun, près du Mont Lambert et a toujours aperçu le bunker. « Un jour, on s’est dit que l’on allait aller voir à quoi ça ressemblait, raconte-t-elle. Florent se passionnait déjà pour la Seconde Guerre mondiale et le côté souterrain m’attirait. On a dû plus ou moins ramper pour accéder à l’entrée car il y avait des broussailles. On a ensuite commencé à visiter en s’éclairant avec notre portable. »…

Source : La Voix du Nord – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s