Il y a 3 an, la météorite de Tcheliabinsk s’abattait sur l’Oural

Le 15 février 2013, une pluie de météorites frappait la ville russe de Tcheliabinsk. Une catastrophe pour les habitants de l’Oural devenue un sujet d’étude inespéré pour les scientifiques.

C’est une catastrophe que les astronomes n’avaient pas vu venir. Le 15 février 2013, une météorite s’abattait à 9h25 (heure locale) sur une cité industrielle de l’Oural, Tcheliabinsk. Elle s’était fragmentée en pénétrant dans l’atmosphère terrestre, générant une pluie de rochers sur cette région de Russie. L’onde de choc avait fait plus d’un millier de blessés. « De mémoire d’homme, c’est la première fois qu’une chute de cette ampleur se produit dans une région vraiment peuplée et donc qu’on a autant de preuves vidéo et d’observations directes« , assure à l’AFP Brigitte Zanda, spécialiste des météorites au Muséum national d’Histoire naturelle de Paris…

Source : Sciences et avenir – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s