Carcassonne (11) : jamais la Cité n’avait été auscultée ainsi

Trois équipes internationales de chercheurs effectuent des travaux archéologiques sur la Cité avec des prototypes uniques au monde. Les résultats seront très précieux pour comprendre l’histoire du monument.


«À l’époque de Viollet le Duc, l’État avait mis des moyens considérables pour étudier la Cité de Carcassonne depuis, il faut bien reconnaître, il n’y a pas eu grand-chose», lance Dominique Allios, maître de conférences à l’université Rennes 2. «Depuis dimanche, trois équipes internationales d’universitaires, chercheurs, docteurs en archéologie, sous l’égide de Marie-Elise Gardel, travaillent sur les remparts de la Cité», poursuit l’universitaire alors que des chercheurs «sondent» l’un des murs d’enceinte avec de curieux engins. Après les chercheurs espagnols en octobre dernier, ce sont des spécialistes de l’université de Suède, UMEA, de l’université de Montpellier IRSTEA, de Rennes 2, qui ont investi les lieux, une dizaine au total. «C’est un travail à la fois en université et sur le terrain, deux années de travail en perspective. Un travail tous azimuts, sur les archives de la Cité, sur l’archéologie, sur les compositions des murs avec les analyses des matériaux…» précise la maître de conférences rennaise. Une étude qui va balayer toutes les périodes : de l’Antiquité à nos jours…

Source : La Dépêche – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s