Archéologie : devenez Indiana Jones grâce au projet de Sarah Parcak

Sarah Parcak est une archéologue qui analyse les images satellite pour découvrir des sites encore inconnus et lutter contre les pillages. Elle vient de gagner le prix TED qui lui alloue un million de dollars pour son projet baptisé Global Xplorer. Le but : créer un site Internet grâce auquel n’importe qui pourra l’assister dans ses travaux en prêtant main forte pour l’analyse des images.

Et si les prochaines découvertes archéologiques majeures se faisaient grâce aux contributions des internautes ? Une nouvelle pyramide en Égypte, un temple inca encore inconnu, un village mérovingien parfaitement conservé et bien d’autres vestiges extraordinaires se cachent peut-être sous nos yeux. Sarah Parcak en est convaincue et elle compte justement sur l’aide de volontaires pour cela.
Surnommée « l’Indiana Jones moderne », cette archéologue spécialiste de l’Égypte qui enseigne à l’université de l’Alabama, à Birmingham (États-Unis) a développé une technique d’analyse des images satellite pour étudier les changements de végétation qui signalent souvent la présence de sites ou de structures faites par les Hommes. Grâce à ses algorithmes, elle déjà suggéré l’existence de 17 pyramides, 1.000 tombes et 3.100 colonies jusqu’ici inconnues. Elle a également contribué à d’importantes découvertes à propos de l’Empire romain et de la civilisation viking. Mais Sarah Parcak veut aller encore plus loin…

Source : Futura sciences – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s