Bapaume (62) : que se passe-t-il sur le chantier de fouilles du nouveau Lidl?

C’est en creusant un bassin de rétention que les ouvriers travaillant sur le chantier du nouveau Lidl sont tombés sur des murs et des sépultures. Prévenue, la mairie a fait appel au service régional de l’archéologie (SRA) qui a demandé aux archéologues du conseil départemental de faire un premier état des lieux mi-décembre. Après cette étape, le SRA a pris la décision de lancer cette fouille programmée.

Depuis le 5 avril, une équipe de sept personnes, dont deux étudiants de l’université de Cambrai, s’affaire dans ce futur bassin. Laëtitia Dalmau joue les guides. 200 m2 ont déjà été passés au tamis. 300 m2 restent à explorer : « On a commencé par un grand nettoyage de la surface dégagée pour voir les vestiges mis au jour. » Ces vestiges, ce sont deux murs et des sépultures en coffrage avec logettes céphaliques (espace où des pierres maintiennent la tête du défunt). Huit corps d’adultes ont été sortis, trois enfants et un prénatal (voir ci-dessous)…

Source : L’Avenir de l’Artois – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s