Paris – Archéologie : la découverte qui embarrasse l’Institut de France

Des travaux ont permis de découvrir une nouvelle tour de l’enceinte de Philippe Auguste. Un événement rare, mais sur lequel l’Institut n’a guère communiqué.

La découverte d’une nouvelle tour de l’enceinte de Philippe Auguste (fin du XIIe siècle) est un événement suffisamment rare pour être célébré. Habituellement, quand l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) effectue ce genre de fouille, elle convie la presse pour fêter l’événement. Mais, dans le cas présent, silence total. C’est en passant par hasard rue Mazarine, où un panneau plaqué contre un bâtiment de l’Institut de France indique l’existence de la fouille, que nous avons découvert le pot aux roses…

Source : Le Point – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s