Archéologie : que fait Toulouse de ses trésors

Un morceau du mur d’octroi du XVIIIe siècle vient d’être mis au jour sur le chantier de l’ex garage Opel allées Charles de Fitte. Il sera détruit. D’autres vestiges sont enfouis, plus rares sont ceux qui restent visibles.

À Toulouse, dès que vous fouillez le sol vous trouver des vestiges qui peuvent remonter au Moyen-Âge, à l’Antiquité voire à la préhistoire. Le sous-sol de la Ville rose ressemble à une tranche napolitaine ou une lasagne archéologique. «Un mille-feuille, plutôt», préfère Pierre Pisani, le responsable archéologique de Toulouse Métropole qui dirige les nombreux chantiers du secteur depuis quelques années…

Source : La Dépêche – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s