Quand les vestiges préhistoriques ressurgissent à la surface

Dans le cadre de fouilles archéologiques préventives, plusieurs vestiges datant de la Préhistoire ont pu être extraits du sous-sol de la commune de Tigery. Certains d’entre eux sont vieux de plus de 100 000 ans.

« Ce silex taillé que je tiens entre mes mains a très certainement été façonné par la main de l’homme il y a 100 000 ans. Et encore, il est même possible qu’il soit plus âgé encore ». Par ces mots, Frédéric Blaser, responsable scientifique des fouilles archéologiques qui se déroulent en ce moment même en plein milieu des champs qui séparent Tigery de Lieusaint, nous replonge dans un très lointain passé que peu de personnes peuvent imaginer. « Le décor avec ces champs d’aujourd’hui est très loin de celui qu’il pouvait y avoir à l’époque. Ce plateau était alors parcouru de dépressions où l’eau stagnait, permettant à la faune et à la flore de se développer à proximité », ajoute ce dernier. Même chose pour le climat. « Il restait tempéré malgré quelques épisodes de froid intense. Il ne faut pas oublier que tout le nord de l’Europe actuelle était recouvert de glaciers, jusqu’en Belgique »…

Source : Essone info – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s