Une découverte exceptionnelle à Vannes (56)

À l’hiver 2015, des archéologues ont travaillé avenue Herriot. Ce qu’ils ont fouillé est exceptionnel : une nécropole gallo-romaine.


Vannes étant dans un périmètre archéologique sensible, l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) effectue bien souvent un « diagnostic » avant le lancement de tout chantier. Cefim, le promoteur du 15 avenue Édouard-Herriot, n’a guère été surpris par son résultat. En 1876 déjà, les ouvriers qui construisaient les casernes rue de Verdun avaient trouvé urnes en céramique et vases en verre. Les gamins s’amusaient à les casser au tir au pigeon… jusqu’à ce que la chose arrive aux oreilles des polymathes. Les érudits locaux ont sauvé ce qui pouvait l’être : une trentaine d’urnes cinéraires de l’époque gallo-romaine…

Source : Le Télégramme – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s