400 tablettes de cire découvertes au coeur de la City : « Les e-mails du monde romain ! »

Quelque 400 tablettes de cire datant de l’ère romaine, ont été retrouvées au coeur de la place financière de la City, à Londres, attestant que la capitale britannique était déjà vouée au commerce dans l’Antiquité, ont annoncé mercredi des archéologues.

Si la cire a disparu, les plaquettes de bois, qui servaient comme support, recèlent des traces qui permettent de déchiffrer des messages. Ainsi, contiennent-elles les premières références écrites à l’existence même de Londres, fondée il y a près de 2.000 ans sous le nom de Londinium.
Une autre tablette, datée du 8 janvier 57, soit moins de quatorze ans après l’invasion romaine de l’île britannique, représente par ailleurs le plus ancien vestige manuscrit de Grande-Bretagne.

Source : Culturebox – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s