Rennes (35) : une sépulture du Couvent des Jacobins livre ses secrets

L’un des 800 sarcophages, découverts au Couvent des Jacobins de Rennes, a commencé à livrer ses secrets. La dépouille est remarquablement bien conservée. Les conclusions des premières analyses étaient présentées ce mardi au Musée de Bretagne. Rencontre avec Louise de Quengo, inhumée au XVIIe siècle.

Elle reposait depuis quatre siècles au Couvent des Jacobins. Louise de Quengo, Dame de Brefeillac, a re-commencé à « parler ».
Exhumée l’an passé, à la suite de huit cents autres squelettes, lors des fouilles archéologiques menées sur le site du Couvent des Jacobins et du futur Palais des congrès de Rennes Métropole, la dame a été étudiée pendant plusieurs mois par des anthropologues toulousains.
Il faut dire que ses restes ont été mis au jour dans un état de conservation exceptionnel. Les premiers enseignements ont été présentés à la presse aujourd’hui au Musée de Bretagne à Rennes…

Source : France 3 Bretagne – Voir le reportage ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s