De nouveaux objets dans l’épave du mécanisme d’Anticythère

Depuis plus d’un siècle, l’épave d’une galère romaine engloutie au large de l’île d’Anticythère ne cesse de surprendre les archéologues. Elle a fait l’objet de plusieurs fouilles, à commencer par l’équipe Cousteau. Elles continuent de nos jours et se médiatisent sur la toile. Livreront-elles une découverte surpassant celle de la machine d’Anticythère, l’ancêtre des calculateurs modernes ?

Dans son célèbre ouvrage Cosmos, Carl Sagan spécule sur ce qui se serait passé si l’esprit du miracle grec, en particulier la philosophie ionienne qui préfigurait la science moderne, avait continué à souffler en Méditerranée, et que le contenu de la grande bibliothèque d’Alexandrie n’avait pas été quasiment oublié durant des siècles. Pour le grand exobiologiste, nous en serions déjà probablement au stade du voyage interstellaire…

Source : Futura Sciences – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s