Martigues (13) : le site archéologique de Langevin retourne sous terre

Si vous n’avez pas encore été voir le site archéologique de Tholon, aux abords immédiats du lycée Langevin, dépêchez-vous. Il ne restera bientôt plus grand-chose de visible de cet espace passionnant, lieu de la fondation de « Maritima avaticorum » (l’ancêtre de Martigues), en passe d’être remblayé. C’est là même où 48 pièces d’or rarissimes ont été mises au jour par les archéologues municipaux (Lire La Provencedu 15 mai). Mais au-delà de ce trésor, c’est une ville, avec ses rues, ses habitations, ses restes de colonnes, de foyer, qui sont depuis hier recouvertes, selon un protocole bien défini, d’une toile en plastique et de sable. Dans quelques jours, le tout sera complété par de la terre et du goudron, pour laisser place à un parking.

Aurait-on pu laisser ce site à l’air libre ? Visiblement, le coût a été jugé trop important par les responsables. Même si l’architecte Gilles Martin avait conçu un dispositif dans ce but, les subsides (on évoque un financement nécessaire d’environ 500 000€) n’ont pu être réunis. « La Ville ne pouvait pas entreprendre ce chantier toute seule, indique Gaby Charroux, député-maire. C’est regrettable, mais l’État, via la direction régionale des affaires culturelles, n’a pas jugé bon d’agir en ce sens. Il était difficile pour nous d’aller contre cet avis. D’autant que la Région n’a pas souhaité aller au-delà des travaux de réhabilitation du lycée, toujours en cours.« …

Source : La Provence – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s