Méditerranée : le parcours du trésor de la Jeanne-Élisabeth élucidé

Les recherches sur la Jeanne-Élisabeth, coulée en 1755 à Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault), en partie pillée en 2006, qui recelait 24 000 piastres, livrent de nouveaux éléments.

Fouille après fouille, les archéologues sous-marins du Drassm (Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines) reconstituent chaque pièce du puzzle de l’incroyable affaire de la Jeanne-Élisabeth. Cette goélette, coulée en 1755, repose aujourd’hui sous le sable, dans 5 m d’eau, à quelques mètres de l’abbaye de Maguelone (Hérault). Elle recelait un trésor de 24 000 piastres d’argent pur cachés dans une cargaison de blé, que des pirates des temps modernes ont pillé aux trois-quarts en 2006, condamnation pénale à l’appui (1), avant que le Drassm ne récupère le reste lors de fouilles effectuées chaque été…

Source : Midi Libre – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s