Sur les traces des pillards de la grande pyramide de Khéops

Aucune structure au monde n’est plus mystérieuse que la pyramide de Khéops. Mais qui a déjoué le premier les pièges du tombeau du pharaon ?

On raconte une histoire à propos de Napoléon et de la Grande Pyramide. Quand Bonaparte visita Gizeh durant son expédition sur le Nil de 1798, il voulut passer une nuit seul à l’intérieur de la chambre du roi, ce tombeau bordé de granite qui repose au centre de la pyramide. On la tient généralement pour être l’endroit où Khéops, le plus puissant souverain de l’Ancien Empire égyptien (env. 2690-2180 av. notre ère), fut enterré pour l’éternité. Elle contient encore le sarcophage brisé du pharaon, fait d’une pierre rouge dont on dit qu’elle sonne comme une cloche lorsqu’on la frappe…

Source : Ulyces – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s