Des fouilles montrent le visage de Rennes (35) il y a 2 000 ans

Des archéologues ont retrouvé des traces anciennes de civilisation…

Les archéologues n’ont eu besoin d’enlever que deux petits mètres de terre pour faire un bond de 2.000 ans en arrière. A deux pas de la place Sainte-Anne, l’ancien Hôtel-Dieu, en partie démoli pour laisser place à 200 logements, cachait sous ses fondations les traces les plus anciennes de construction de Rennes, que l’on appelait alors Condate…

Source : 20 minutes – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s