Deux cavités cachées découvertes dans la pyramide de Khéops

En traquant les muons, c’est-à-dire en s’aidant des rayons cosmiques, l’équipe internationale du projet ScanPyramids suspecte la présence de deux cavités inconnues. L’une pourrait être une pièce cachée et l’autre correspond très bien à l’une des prédictions de la thèse de l’architecte Jean-Pierre Houdin.

L’équipe de ScanPyramids a présenté les derniers résultats de son analyse par « muographie » de la pyramide de Khéops. Lancé en octobre 2015, ce programme réunit de nombreuses équipes scientifiques et des entreprises comme Dassault Systèmes, pour ses logiciels de simulation, et Iconem, pour son savoir-faire en matière de drones archéologiques. Modélisation 3D et thermographie infrarouge font partie de leurs armes mais ici, ce sont les muons qui ont parlé, comme l’explique le communiqué de presse de ScanPyramids…

Source : Futura Sciences – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s