De la splendeur du Metz (57) gallo-romain au Musée de la Cour d’Or

Au Musée de la Cour d’Or, le visiteur se surprend à imaginer Metz tel qu’il était à l’époque gallo-romaine. La ville s’appelait alors Divodorum Mediomatricorum, la cité des dieux des Médiomatriques.

La Colline Sainte-Croix constituait le cœur de la cité antique. C’est là que se trouve le Musée de la Cour d’Or. Avec ses 14 000 mètres carrés de surface et de réserves et ses 46 salles, l’établissement propose un parcours chronologique labyrinthique qui fait remonter le temps à chaque visiteur. Découverts en 1934, les thermes romains sont présentés in-situ. Ceux-ci étaient différents de ceux du Sud de l’Europe. En effet, ils ne contenaient pas de grands bassins, mais des grandes baignoires pour cinq à six personnes. Il est encore possible d’observer le marbre qui les recouvrait et les mosaïques qui tapissaient le sol. En réalité, quatre établissements thermaux existaient à Metz…

Source : BLE Lorraine – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s