Les vestiges romains retrouvés à Templeuve (59) analysés à La Pilaterie

Un an et demi après leur découverte, les quinze tombeaux des Ier et IIe siècles ont été passés au peigne fin par les scientifiques dans les locaux de l’Institut national de recherches archéologiques préventives, à Villeneuve-d’Ascq. À l’occasion des Journées régionales de l’archéologie, nous avons poussé la porte.

L’œnochoé à bec tréflé, une magnifique cruche en bronze, a été décapée. « Elle a passé six mois dans un atelier, à Soissons », décrypte l’archéologue Évelyne Gillet, responsable des fouilles pour l’INRAP à Templeuve-en-Pévèle. Son corollaire, un bassin à tête de chien d’une grande finesse, a été patiemment recollé. Ces deux pièces remarquables ont été exhumées d’un des caveaux mis au jour sur les terrains d’Anchin, dans le centre de la commune. « Ce sont des objets qu’on ne retrouve que dans les tombes de dignitaires. Elles ont pu appartenir au défunt de son vivant », estime l’archéologue…

Source : La Voix du Nord – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s