Ces 17 000 météorites qui dorment au fond d’un coffre fort américain et qui détiennent (peut-être) le secret de l’Univers

Le Musée national d’histoire naturelle de Washington, aux États-Unis, détient quelques 17 000 météorites, collectées un peu partout à travers le monde. Arrivées de l’espace, elles sont des indices précieux pour percer le secret de l’Univers et celui des origines de la vie.

Exxit les rubis, les diamants, les émeraudes et les saphirs. Les 17 000 météorites qu’héberge le National Museum of Natural History de Washington (États-Unis) méritent davantage l’appellation de « pierres précieuses » que n’importe quelles autres. Précieuses, parce qu’elles détiennent peut-être des indices sur la genèse de l’Univers, des galaxies et des systèmes solaires ; des mystères qu’il nous tarde de percer…

Source : Atlantico – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s