La carte de Peutinger, original ou mauvaise copie médiévale ?

En 1508, Conrad Celtes découvrait à Worms une carte peinte, écrite sur un parchemin d’une hauteur de 34 centimètres et d’une longueur totale de 6 mètres 82. Il la donna à un antiquaire d’Augsbourg, Conrad Peutinger, pour qu’il la fasse connaître. Cette pièce unique en son genre, qui ne nous est parvenue que par miracle, est aujourd’hui conservée à la bibliothèque de Vienne en Autriche. Depuis sa découverte, certaines parties se sont altérées et il est parfois plus pratique d’avoir recours à d’anciennes copies plutôt qu’à l’original lui-même. L’incohérence apparente du tracé des cours d’eau, une représentation cartographique à première vue complètement farfelue, sans souci d’échelle ni d’orientation, ont choqué les esprits très cartésiens de notre siècle ; et c’est ainsi qu’on n’a pas voulu donner à ce document le nom de carte mais celui de “table”, certains historiens le considérant même comme une pièce médiocre dont on ne pouvait pas tirer grand chose. Et pourtant, ce document est une carte assez extraordinaire, presque aussi lisible qu’une carte moderne, une carte précise, exacte, mais établie suivant des règles qui sont celles de l’époque et non celles de notre époque…

Source : Agora Vox – Lire la suite ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s