À la Une

Des fouilles anticipées pour faire cohabiter Histoire et construction neuve

Un site antique d’exception a été découvert dans le centre de Bordeaux, lors de fouilles préventives dans le cadre d’un projet de 200 logements réalisés par Gironde Habitat. Le dispositif de fouilles anticipées mis en place par le bailleur social permet aux archéologues de travailler en toute sérénité.

Six cents corps sous l’ancien commissariat de Bordeaux. Aucun lien à établir cependant entre Castéja et cette nécropole qui date du IVe siècle. La découverte du site n’est pas une surprise: «des tranchées creusées en 2011 par l’Inrap avaient permis d’envisager le potentiel», explique Xavier Perrot, archéologue responsable des fouilles chez Hades, le bureau d’investigations archéologiques sélectionné. En revanche, son ampleur, oui. «Nous avions fait une première estimation de 200 individus… Nous en recensons aujourd’hui 600 !», précise l’archéologue. Et ce sont surtout les informations délivrées par la nécropole qui en font un site d’exception…

Source : Le Moniteur – Lire la suite ici

À la Une

Bordeaux : 40 ans de fouilles archéologiques

A chaque phase de travaux dans Bordeaux, les fouilles archéologiques permettent d’en savoir un peu plus sur l’histoire de « Burdigala ». Retour sur 40 ans de prospection.

De juin à novembre 1971 : chantier pour le creusement du parking souterrain des allées de Tourny. Du mobilier est découvert dans les puits funéraires à la lisière d’une nécropole mérovingienne du Haut-Empire, les fouilles ont permis de retrouver les traces de 50 sarcophages…

Source : Sud Ouest – Lire la suite ici

À la Une

Les trésors du sol lorrain archivés à Metz (57)

L’Etat construit à Metz un Centre de conservation et d’étude archéologique destiné à recueillir tous les vestiges collectés dans la région, que ce soit lors de fouilles programmées ou à l’occasion d’un chantier d’aménagement.

Depuis trente ans, les fouilles préventives sont obligatoires sur tout chantier d’importance. Et depuis trente ans, les archéologues sortent du sol des millions d’objets – céramiques, ossements, monnaies ou débris divers. Si la plupart ont peu d’intérêt pour le grand public, ils constituent pour les chercheurs une « archive du sol » inestimable.
Seulement voilà : le stockage de ce « mobilier archéologique » pose un problème. Peu de régions ont des lieux assez grands et appropriés à une conservation satisfaisante. En Lorraine, le dépôt de Scy-Chazelles, près de Metz (un ancien chai à vin de l’armée allemande !) arrive à saturation…

Source : France 3 Lorraine – Lire la suite ici

À la Une

Qui sont ces squelettes découverts sur le chantier du tramway à Nice (06) ?

Les travaux d’archéologie préventive, en cours sur le futur tracé du tramway à Nice, ont permis de mettre au jour des squelettes humains…Cimetière ? Souvenirs d’une bataille ? Cette 2e série de fouilles va de découvertes en découvertes… Explications.

Atypique dans sa configuration cet espace funéraire n’est pas un cimetière. Pas de trace de bataille sur les os. Il semblerait que ce soit le résultat d’une catastrophe sanitaire, sans doute une épidémie, qu’il fallu enrayer au plus vite. On est loin de la nécropole antique datée autour de 2 000 ans…

Source : France 3 Côte d’Azur – Voir le reportage ici

À la Une

Un trésor viking rempli de bijoux d’or et d’argent découvert au Danemark

Près de 160 bijoux d’or, d’argent et de plomb vikings ont été mis au jour au Danemark en une seule semaine de fouilles. « C’est unique », a déclaré le conservateur du musée Sonderskov à Brorup.

tresor_viking

Le trésor, qui daterait de l’an 950, a été découvert cet été par trois amateurs d’archéologie à Ribe, une petite localité située à l’ouest du pays. Ils avaient alors mis au jour cinq anneaux en or et un en argent.
Le musée Sonderskov a entamé des fouilles ce lundi, et les trois inventeurs (personnes qui découvrent un trésor) ont été invités à participer au chantier archéologique…

Source : RTS – Lire la suite ici

À la Une

Fouilles archéologiques : à l’aître Saint-Maclou, les squelettes font revivre le passé de Rouen (76)

Des fouilles et des études sont menées à l’aître Saint-Maclou, joyau du patrimoine de Rouen (Seine-Maritime). La réflexion autour de l’occupation future des lieux se poursuit.


L’histoire de l’aître Saint-Maclou, l’un des plus fameux et singulier monument de Rouen (Seine-Maritime), se précise peu à peu. Ancien ossuaire datant du XVIe siècle, bâti à l’emplacement d’un cimetière médiéval, probablement créé après la peste noire, en 1348, l’aître Saint-Maclou est unique en Europe. Mais les lieux, à la fois cimetière et espace de vie, qui abritaient des commerces et des écoles, ainsi que l’école des Beaux-arts, jusqu’en 2014, sont complètement vétustes…

Source : Normandie 76 Actu – Lire la suite ici

À la Une

Une villa rurale gallo-romaine et des céramiques révélées à Bel-Air (47)

Une équipe d’archéologues de l’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives) de Bordeaux intervient depuis début octobre 2016, sur le site de Bel-Air, à Sainte-Colombe-de-Villeneuve, sur prescription de l’État.

Il s’agit en la circonstance d’une opération décidée, en haut lieu, sur une parcelle de terrain, déclarée constructible au niveau de la carte communale d’urbanisme locale, et sur laquelle un particulier souhaite aménager une maison d’habitation…

Source : La Dépêche – Lire la suite ici

À la Une

Une nécropole antique « exceptionnelle » découverte à Bordeaux (33)

Une nécropole antique qualifiée d' »exceptionnelle », avec plus d’une quarantaine de fosses renfermant des centaines de squelettes, a été mise au jour dans le centre de Bordeaux, a-t-on appris mardi auprès de l’archéologue en charge des fouilles.

bordeaux

« C’est un site exceptionnel qui va devenir un site de référence en France pour le monde scientifique spécialisé dans l’Antiquité« , a affirmé à l’AFP Xavier Perrot, du Bureau d’investigations archéologiques Hades…

Source : TV5 Monde – Lire la suite ici

À la Une

Saint-Denis (93) : l’inépuisable réserve archéologique de l’ilôt Cygne

L’unité archéologique de Saint-Denis a célébré ce mardi son prix européen du patrimoine archéologique 2016, décerné cet été, pour l’ensemble des travaux réalisés sur la ville. Alors que la septième campagne de fouille sur l’îlot Cygne s’est achevée la semaine dernière, la structure municipale s’interroge aujourd’hui sur le devenir de ce site. De nouvelles recherches seront-elles entreprises ? L’idée d’un square pédagogique aboutira-t-elle ? En avril 2017, un rapport rendra ses conclusions sur les fouilles engagées rue du Cygne depuis 2009. En attendant la mise en valeur du chantier, voici ce que l’on peut retenir de sept années de recherches archéologiques…

Source : Le Parisien – Lire la suite ici

À la Une

Bobigny (93) : revoilà les Romains et les Gaulois

Pendant un an et demi, le stade de la Motte sera le théâtre d’une nouvelle campagne de fouilles archéologiques.

Au pied du tractopelle, on aperçoit des petites silhouettes qui s’activent. Au stade de la Motte, à Bobigny, une équipe de six archéologues du département va minutieusement grignoter près d’un hectare et demi de terrain durant dix-huit mois. Une fouille effectuée en amont des travaux d’aménagement du pôle départemental Sports – Handicap. Il faut dire que le site est situé en plein cœur d’un site qui a déjà permis de belles trouvailles remontant à l’époque gauloise…

Source : Le Parisien – Lire la suite ici