Des vieilles pièces découvertes dans une forêt

Un collaborateur de l’archéologue cantonal zurichois a mis au jour un petit trésor numismatique.

Dans une forêt à Nürensdorf (ZH), le Zurichois a retrouvé 238 pièces de monnaie datant d’entre 1295 et 1320.
L’archéologue n’a pas creusé cet endroit par hasard. Il avait repéré une bosse atypique sur le plan numérique haute définition des surfaces du canton, explique la Direction zurichoise des constructions jeudi.
La valeur du trésor correspond à deux mois de salaire en espèces d’un curé de campagne, selon le communiqué. L’ensemble compte des pièces de Bâle, Zofingue, Schaffhouse, Laufenbourg, Fribourg en Brisgau (D) et quelques unes de Zurich.
Cela confirme qu’il était courant que des pièces de différentes provenances circulent à cette époque dans la région. La trouvaille sera conservée au Cabinet des monnaies de Winterthour…

Source : Tribune de Genève (ici)

Près de 60 tombes des 6ème et 7ème siècles découvertes à Fehraltorf (Suisse)

Des archéologues zurichois ont découvert 57 tombes médiévales datant des 6ème et 7ème siècles à Fehraltorf (ZH). Des bijoux, armes et ustensiles ont été mis au jour avec les ossements. Ils témoignent du passage du nord de la Suisse en main mérovingienne.
La première découverte de tombes médiévales à Fehraltorf remonte à 1928, lors de la construction d’une maison. Les récentes fouilles entreprises en août dernier sont, elles, liées à la construction de trois bâtiments locatifs dans le même quartier ces prochains mois.
Elles ont d’abord permis de découvrir six tombes. Des fouilles approfondies menées en automne dernier ont ensuite mis au jour 51 autres tombes. Au total, les 57 tombes s’étalent sur 1500 m2, indiquent jeudi les autorités cantonales.
Le nombre de femmes et d’hommes enterrés est à peu près équivalent. Ces corps ont été ensevelis avec leurs vêtements et leurs effets personnels dont des épées, des boucles de ceinture, des sacoches, des outils et des bijoux. La plupart des objets trouvés datent du 7ème siècle. Une francisque et une flèche de lance datent, elles, du 6ème siècle.
Certains bijoux ont été conçus par des artisans dans les grands centres du Royaume franc mérovingien. Or, le nord de la Suisse est passé sous contrôle mérovingien vers 530. Des membres de la classe supérieure des Francs étaient, à l’époque, stationnés le long des axes importants et dans les cités. Fehraltorf se situe le long d’une ancienne route romaine.

Source : Swissinfo